BOOK 2013

_____

CATALOGUE DE RÉFÉRENCES
Format 21 x 29,7 cm
Textes en insert 10,5 x 29,7 cm
Reliure spirale métallique






Pierresvives

___

TYPOGRAPHIE





Pierres vives

___

SIGNALÉTIQUE
Enseignes Shields 2013
 
Architecte Architect Zaha Hadid
Maître d'ouvrage Client Conseil général de l'Hérault
Signalétique & Design graphique Signage & Graphic design Laurence Ravoux
Fabrication et pose Manufacturing and laying OSS - Fil Rouge

La Cité des savoirs et du sport pour tous rassemble à Montpellier trois missions majeures du Département de l'Hérault : 
- la mémoire avec les Archives départementales,
- la lecture publique avec la Médiathèque départementale,
- le sport pour tous avec Hérault Sport.







Pierres vives

_____

SIGNALÉTIQUE 
Typographie

Architecte Architect Zaha Hadid
Maître d'ouvrage Client Conseil général de l'Hérault
Design graphique Graphic design Laurence Ravoux

Création typographique originale d’après les courbes dessinées par Zaha Hadid sur les portes du bâtiment Pierres Vives.
Le dessin de la typographie permet une forme de ligature particulière s’apparentant à un idéogramme ou un hiéroglyphe.
La matrice utilisée pour le dessin des caractères a également été utilisée pour le dessin des pictogrammes.





Pierres vives

_____

SIGNALÉTIQUE
Plaques de porte

Architecte Architect Zaha Hadid
Maître d'ouvrage Client Conseil général de l'Hérault
Signalétique & Design graphique Signage & Graphic design Laurence Ravoux 
Fabrication et pose Manufacturing and laying OSS - Fil Rouge

Zaha Hadid a matérialisé le flux de circulation par des bandes courant sur les sols et les portes du bâtiment. Le signe de pause que représente chaque plaque de porte évoque l’arrêt dans ce flux.
La signalétique, avec ce signe de pause, rythme et séquence le parcours.
Elle se base sur les proportions et les courbes des bandes dessinées par l'architecte, suivant une gamme de plaques de 15 cm de large.
Les supports sont réalisés en inox poli miroir thermolaqué. L'inox reste miroir sur le lettrage reflétant l'image et la lumière ambiante, créant mouvement et variation dans les circulations.
Les couleurs identifient si l'on se situe en zone publique (blanc) ou en zone agent (noir).

La création de la typographie Pierresvives d'après les courbes dessinées par Zaha Hadid, donne au bâtiment son propre langage. 

Photographie Hélène Binet









Pierres vives

_____

ÉDITION

Zaha Hadid architects
Photographies Hélène Binet
Design graphique Laurence Ravoux
Rizzoli International
Publications, Inc.
New-York
2013 

104

_____

EXPOSITION

Films Fantômes
CENTQUATRE, Paris

A l'occasion de la sortie de son quatrième album, composé en résidence au CENTQUATRE, Albin de la Simone a proposé, le mardi 12 février 2013, Films Fantômes, une conférence, un concert, une exposition sur des films qui n'existent pas, neuf films, neufs synopsis qu’il a inventés de toutes pièces.

«Remarquant que je préfère parfois un film tel que je l’ai imaginé à ce qu’il est réellement. Remarquant que parfois une musique de film, une affiche, une photo, une histoire, un croquis, une voix me racontent de meilleurs films que ceux dont ils sont tirés. Remarquant que je préfère souvent ce qui est sous-entendu à ce qui est dit (du moins en art). Je vous propose donc, sans projection ni pop corn mais avec des musiciens, des comédiens et de nombreux bonus, une dizaine de films «prêts à imaginer». Des films qui vous feront voyager aussi loin que vous le souhaitez. Des films que vous aimerez, des films que vous détesterez. En tout cas, des films qui ne vous décevront pas, puisqu’ils n’existeront jamais.»

Albin de la Simone 

photographie céline gaudier


Sur scène, Marie Payen et Gilles Kneusé racontent ces films imaginaires, tandis que six musiciens en jouent la musique originale. En tout, neuf « films fantômes » sont présentés :

Chat, comédie surréaliste
Le serpent du lac, drame psychologique
La chance de leur vie, comédie de moeurs
La sixième ombre, policier
La meute de Calder, thriller
Libertar! documentaire
Président, satire politique
Totem, comédie d’aventures
Klounas, drame

L'exposition présente les affiches, maquettes, costumes, critiques, casting, postsynchronisation, micro-trottoirs, interviews... issus de ces films fantômes :


recherches pour l'affiche du film La chance de leur vie direction artistique laurence ravoux, photographies nicolas valantin
exposition dans les anciennes écuries au CENTQUATRE photographies laurence ravoux




décor du film La meute de Calder maquette CoO architectes, photographies laurence ravoux







MP2013

_____

IDENTITÉ

TransHumance 
Un évènement de Marseille-Provence 2013 capitale européenne de la culture
Sous la direction artistique du Théâtre du Centaure
Avec la collaboration d'Equi'Créa
Identité visuelle Laurence Ravoux
Photographie Lionel Roux


Grille de composition créée à partir du nombre d'or
Modèles de composition
Cartographie

Pictogrammes non retenus

Animaglyphe cela veut dire dessiner dans le paysage avec des animaux.
Tout au long du parcours de TransHumance, dans des sites emblématiques du territoire, seront réalisés des grandes « chorégraphies de troupeaux » réunissant des animaux et des hommes pour tracer ensemble des formes géométriques dans le paysage.
Ces dessins éphémères sont réalisés pour le regard des oiseaux. Ainsi, chaque animaglyphe fera l’objet d’images vues du ciel. L’ensemble de ces prises de vue aériennes constituera une mosaïque de notre territoire transformé par le passage de TransHumance.
Réaliser un animaglyphe c’est participer à une expérience intime et collective pour faire un dessin ensemble. C’est aussi interroger notre point de vue sur notre territoire élargi.